Maintenance du système d’information des Points de vente

Livre blanc - Octobre 2013

La maintenance est un domaine des plus ingrats, les « clients » n’y ont recours que lorsqu’ils ont des incidents qui, selon eux, ne devraient pas arriver généralement. Les acteurs doivent résoudre des incidents dans des plages de compétences aussi larges que la complexité du SI. Dans ce contexte, tout est toujours trop long, trop cher, trop compliqué.

La valeur ajoutée du maintien en conditions opérationnelles (MCO) n’est pas facile à mesurer et c’est pourtant le vrai challenge.

La vision pour les points de vente :

Fournir un système d’information qui pilote la vente, l’encaissement et le back office, disponible à 100% particulièrement pendant les périodes de pointe et avec un plan ORSEC quand il y a un incident et ce pour un coût très maitrisé.

La vision pour la Direction générale :

Fournir un système d’information couvrant tous les processus de vente et de back office identique pour tous les points de vente, robuste, garantissant la sécurité, et donnant des avantages par rapport à la concurrence, le tout dans le respect du budget.

La vision pour l’équipe maintenance :

Eviter les bugs, éviter les pannes prévisibles du fait notamment de l’obsolescence ou des incompatibilités, améliorer la productivité par des outils numériques évolués, avoir et conserver les compétences.

Ces différentes visions du même système d’information ont heureusement plusieurs points communs, notamment celui de voir mettre en exergue  le système d’information (SI) dans son ensemble. L’heure n’est plus d’investir dans un serveur ou dans une caisse, mais dans un système de composants connectés formant un seul ensemble et qui doit être en fonctionnement à chaque fois que nécessaire. L’heure est à l’économie de l’usage : l’idée est de ne plus acheter des équipements et des logiciels mais d’acquérir ou de disposer ? La fonction qu’ils remplissent en acquittant une redevance globale pour les équipements, les logiciels, l’installation et la maintenance. Certains font référence à la notion de « full service ».

Cette stratégie s’inscrit dans l’ère numérique, le CLOUD, le SAAS, le IAAS appellent au paiement à l’usage.

maintenance-20du-20si-20pts-20de-20vente-20v1.pdf